gestion de contenu

Les ontologies à l'épreuve de l'épistémologie constructiviste

Nom: 
KROUGOVAÏA
Prénom: 
Evguénia
Année: 
2006
Résumé du mémoire: 

L'ingénierie des connaissances se trouve au carrefour de plusieurs disciplines : les sciences exactes - logique, mathématiques et informatique pour l'élaboration et l'expression des modèles formels; les sciences du langage pour la recherche et l'organisation de la « matière première » linguistique d'un problème.

Dans le présent travail nous voudrions poser plusieurs questions liées aux fondements épistémologiques des pratiques des nouvelles disciplines de l'information, qui s'appuient sur des éléments apportés par les sciences formelles ainsi que par les sciences humaines.

Sans vouloir répondre à la question de la définition de leur statut, nous partirons des observations empiriques (sur l'exemple des ontologies informatiques) de cohabitation et de confrontation de paradigmes scientifiques opposés qui sont amenés pourtant à coexister au sein de ces nouvelles disciplines.

La gestion des connaissances dans une multinationale. Etude de cas : la gestion de la Base de Connaissances Relations Client de l'entreprise Renault

Nom: 
ANGHEL
Prénom: 
-
Année: 
2005
Résumé du mémoire: 

Le mémoire tente de répondre à la question suivante : comment tirer profit des avancées de l'ingénierie des connaissances pour répondre à un besoin stratégique : gérer une base de connaissances dont le but final est de satisfaire les clients afin d'augmenter les ventes dans une entreprise multinationale.
Le projet comprend trois parties : la première est un état de l'art de la gestion des connaissances (historique, acteurs, étapes, outils) ; la deuxième traite de la problématique de la capitalisation des connaissances (recherche d'informations, validation des connaissances auprès des experts, diffusion de l'information) dans l'entreprise Renault. La troisième partie traite de l'implémentation d'un outil de gestion de contenu, Tridion, pour gérer la base de connaissances centrale et les bases des filiales pays.

Syndiquer le contenu