dictionnaire

La problématique d’un dictionnaire des collocations : analyse critique du Dictionnaire des coocurrences de J. Beauchesne (éd. Guerrin, 2001)

Nom: 
NC
Prénom: 
-
Année: 
2002
Résumé du mémoire: 

D’après l’auteur, son « vœu le plus cher (…) est d’aider ainsi toutes les personnes qui écrivent – pour leurs besoins personnels ou professionnels – à exploiter d’avantage les immenses ressources de la langue française. » Dans cette optique, on peut dire que le but est atteint : il s’agit en effet d’un outil utile pour un vaste public. Mais il semble nécessaire d’étudier cet ouvrage sous un angle plus étroit, notamment à la lumière des diverses problèmes soulevés par l’étude de la collocation. Comment peut-on définir le terme même de collocation ou coocurrence ? Quelle en est la limite : quel est le périmètre de la collocation qui la sépare d’une locution ? Quel(s) type(s) de mots se trouveraient dans la nomenclature d’un tel dictionnaire ? Autant de questions qui ont dû se poser à l’auteur pendant la création de cet ouvrage, qui inévitablement constitue une proposition de réponse.

Recherche méthodologique pour l’élaboration d’un dictionnaire de l’ingénierie nucléaire

Nom: 
NC
Prénom: 
-
Année: 
2003
Résumé du mémoire: 

A ce jour, il existe bien évidemment différents dictionnaires, lexiques, vocabulaires du nucléaire. Il convient donc de s’interroger sur l’intérêt de rajouter un nouveau dictionnaire à toutes ces publications. Mais consulter successivement l’ensemble des publications – incomplètes, obsolètes voir dépassées – peut s’avérer fastidieux. L’idée s’est faite jour d’un Dictionnaire complet de référence validé par les acteurs du nucléaire qui intégrerait l’ensemble des termes et expressions employés par les ingénieurs du nucléaire avec des définitions suffisamment explicites et des équivalences étrangères pour que toute personne en relation avec cette discipline puisse disposer d’un service complet, fiable et à sa portée. Enfin, il semble essentiel d’assurer la transmission des connaissances entre les générations du nucléaire.

La méthodologie, jugée la mieux adaptée à la réalisation de ce projet, comprend quatre étapes, à savoir l’élaboration d’un cahier des charges et des fiches terminologiques types pour les termes et expressions, une compilation pour chaque terme et expression des sources disponibles en un document « Master », la validation des termes à définir grâce à l’extraction de candidats termes sur corpus faite avec SYNTEX, la création d’un site intranet interactif accueillant les termes et définitions accessible aux membres du groupe constitué par dompaine pour entériner les termes et définitions, la création d’une base de données au format XML qui sera facilement exploitable par la suite et qui permettra d’enrichir le logiciel de t raduction automatique interne à Framatome.

L’utilisation de fonctions lexicales dans une ressource de collocations

Nom: 
NC
Prénom: 
-
Année: 
2004
Résumé du mémoire: 

Ce mémoire tente une analyse et une évaluation de l’utilisation de fonctions lexicales dans la constitution d’une ressource de collocations. Les fonctions lexicales utilisées s’inspirent des fonctions lexicales du Dictionnaire Explicatif et Combinatoire de Igor Mel’cuk et al. mais s’en éloignent. Ce travail explique la démarche adoptée pour la constitution de la ressource et évalue l’intérêt de l’utilisation des fonctions lexicales.

Syndiquer le contenu