Le transcendant dans les kaidan

Le transcendant dans les kaidan

Nom: 
Delaplace
Prénom: 
J
Année: 
2010
Résumé du mémoire: 

Les contes fantastiques présentent toujours un acteur du monde transcendant autour duquel tourne l'histoire et cette affirmation est d'autant plus vraie dans le cas des contes destinés à faire peur au public car cet acteur est, dans ce cas, la source première de l'angoisse. En effet, qu'il soit opposant ou adjuvant, l'acteur transcendant de tels textes inquiète l'auditeur contraint à se questionner quant à sa possible existence. Nous déterminerons donc quels traits marquent l'acteur transcendant dans ces textes et, par là même, une partie des mécanismes de propagation de l'angoisse dans les textes. Le choix des textes de notre étude se portera sur un genre particulier de textes de la tradition de littérature orale japonaise : le kaidan. Le choix des kaidan se justifie par le rôle de ceux-ci au sein de la culture japonaise. En effet, les kaidan sont des récits comparables à des contes mais leur but premier et avoué est principalement de s'amuser à se faire peur lors de réunions durant lesquelles les auditeurs se narraient successivement de tels récits. C'est donc tout naturellement que nous les avons choisis parmi le large panel de textes littéraires pour mener à bien cette recherche sur les mécanismes de la peur. Notons d'ailleurs qu'une précédente approche de ce genre littéraire, dans le cadre d'étude en langue et civilisation japonaise, a largement contribué à une meilleure compréhension de ceux-ci.Parmi ces kaidan et malgré les apparentes contradictions1, nous avons sélectionné les textes du recueil écrits en anglais par Patrick Lafcadio Hearn, alias Koizumi Yakumo2, qui présentent les avantages de l'authenticité et de l'homogénéité de la langue, les textes ayant été écrits à la même époque. Il est, en effet, le seul à s'être intéressé à la culture vernaculaire japonaise suite à la réouverture du Japon en 1853 et à avoir écrit un ouvrage sur le sujet des kaidan. D'autres textes en japonais parmi lesquels des traductions de certains textes du recueil de Lafcadio Hearn viennent étoffer ou compléter le corpus et montrent, par leur isolement, que la compilation de Lafcadio Hearn ne semble pas être ordonné de façon particulièrement significative. Les kaidan s'apparentent, en de nombreux points, aux contes merveilleux et fantastiques mais, contrairement aux contes, ils présentent très souvent des thèmes surnaturels dont les explications ou les éléments de réponses sont absents ou à tout le moins incomplets. L'absence d'informations ou la présence d'éléments inconnus contraint l'auditeur à des interrogations sans réponses qui sédimentent l'angoisse et à plus forte raison encore si elle se répète via la narration successive. Nous nous baserons sur cette hypothèse pour l'interprétation les résultats d'analyses sur nos corpus. Nous opterons donc pour une analyse du parcours interprétatif du genre textuel des kaidan dans l'optique de la constitution d'un système expert statistique avec des corpus étiquetés selon une méthodologie de sémantique interprétative. Notre objectif est donc d'étudier l'apparition de l'angoisse dans les kaidan et, pour ce faire, nous réaliserons un travail en trois étapes. Dans la première partie de cette étude, nous définirons, en 1.1, le genre littéraire des kaidan et, en 1.2, nous constituerons le corpus de référence ainsi que le corpus d'étude. Dans la deuxième partie, nous ferons le point sur les différentes méthodes en 2.1 et les outils informatiques utilisés pour l'analyse en 2.2 afin d'élaborer la méthodologie de travail. Enfin, dans la troisième partie, nous mènerons l'analyse du corpus à travers le corpus des 15 textes signés Lafcadio Hearn pré-analysé en 3.1 puis analysé en 3.2. En marge de ces objectifs principaux, mon objectif personnel était d'acquérir les notions nécessaires à la compréhension des approches linguistiques afin de concevoir des outils de textométrie et d'analyses qui soit en adéquation avec les besoins des analystes comme il m'a été donné de le faire en contexte entreprise au sein de la société Le Sémiopôle.

Syndiquer le contenu